Le gouvernement envisage de réduire de 400 M€ sur quatre ans, à raison de 100 M€ par an, la ressource fiscale affectée au réseau des CCI.

 

Comment ne pas être en colère contre de telles mesures qui aggravent la fracture territoriale entre les CCI situées en zone métropolitaine, capables d’équilibrer leurs budgets en compensant leurs pertes financières par de la facturation généralisée, comme le demande le Ministre de l’Economie et les CCI implantées en zone rurale, avec un marché très limité, constitué à 97 % de TPE.

 


Nous sommes toutefois conscients de la nécessité de faire évoluer notre structure comme nous le faisons dans nos entreprises et trouver des sources de compétitivité dans nos actions. Cela induit de reconfigurer notre organisation, nos effectifs avec un impact social et économique considérable. Une autre voie existe comme celle de la mutualisation et le partage des tâches et des services avec les autres chambres consulaires, en particulier la Chambre de Métiers avec
laquelle nous avons un grand nombre de missions et de ressortissants en commun.
Sachez-en tous les cas, qu’en ces temps d’incertitudes, les élus de la CCI de la Creuse mettront tout en oeuvre
pour défendre les intérêts des entreprises du Département.

 

S’agissant du dossier central, il concerne l’accompagnement numérique. Il y a un avenir pour les sociétés qui innovent.  Les nouvelles technologies émergent en Creuse et sont porteuses d’avenir et d’emploi. ».  Et l"Evènement numérique", organisé par les chambres consulaires doit contribuer à montrer que la Creuse est devenue un territoire propice au développement numérique des entreprises.

In fine, la CCI peut vous aider à tirer le meilleur parti des outils numériques pour votre entreprise afin d’augmenter votre business. Nos conseillers sont là pour vous aider à utiliser et intégrer le digital dans votre activité !

 

Bonne lecture

 

Télécharger le journal

Revenir