tl_files/cci-creuse/contenus/actualites/industrie/Hausse-des-prix-de-l-energie-les-dispositifs-d-aides-aux-entreprises_large.png






Depuis le 1er janvier 2023, trois principaux dispositifs d’aides sont mis en place par l’Etat pour aider les entreprises à faire face à la flambée de leur facture énergétique : le bouclier tarifaire, l’amortisseur d’électricité et le guichet gaz/électricité.

 

Consultez la page dédiée sur le site du gouvernement : Hausse des prix de l’énergie : les dispositifs d’aide aux entreprises

 

 

L’Etat a mis en place 3 dispositifs dont les conditions peuvent varier selon votre profil d’entreprise et le montant de vos factures énergétiques.

 

 

 

TPE*

 

< 10 salariés et CA < 2M€

 

PME*

 

< 250 salariés et CA < 50 M€

 

ETI et GE

 

> 250 salariés et CA > 50 M€

 

 

Bouclier tarifaire

 

✔️

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Amortisseur

 

✔️

 

 

✔️

 

 

 

 

 

 

Aide Guichet

 

✔️

 

 

✔️

 

 

✔️

 

 

*vous répondez au statut de TPE ou PME, vous n’êtes pas filiale d’un groupe

 

 

 

 

Bouclier tarifaire

 

 

Amortisseur D’ELECTRICITE

 

 

Aide Guichet

 

 

Puissance souscrite < 36 KVA

 

 

Puissance > 36 KVA

 

 

Si coût énergie 2021 > 3% CA 2021

 

 

Application des tarifs réglementés EDF
Ou des offres de marché indexées pour les autres fournisseurs

 

 

TPE : prix plafonnés à 280 €/ MWh en moyenne d'électricité en 2023

 
PME : prise en charge d’une partie de votre facture dès lors que le prix moyen du kWh est > 180 €/MWh* 
Estimer le montant de votre aide avec le simulateur de l’amortisseur

 

 

Depuis septembre, l’aide guichet au paiement des factures d’électricité et de gaz naturel a été simplifiée.

 

Estimer le montant de votre aide avec le simulateur guichet gaz/électricité

 

 

➡️ Envoyez l’attestation suivante à votre fournisseur

 
Télécharger le modèle d’attestation

 

 

➡️ Envoyez l’attestation suivante à votre fournisseur

 

Télécharger le modèle d’attestation

 

 

➡️ Demandez l’aide sur votre espace professionnel du site des impôts

 

 

 

Pour plus d’informations, consultez notre fiche pratique.

 

Revenir