Le 11 mai marquera le début du déconfinement et, avec lui, celui de la reprise de l’activité économique. En attendant la réouverture des bars et des restaurants, tous les commerces réouvriront à cette date. Une bouffée d’air frais d’un point de vue économique mais aussi social car le commerce, en particulier celui de proximité, est un irremplaçable créateur de lien social et de vivre ensemble. Points de droit et de vigilance pour rouvrir en sécurité.

 

La crise actuelle est d’une ampleur, d’une violence et d’une soudaineté inconnue à ce jour. Pour les commerçants en particulier qui, en 48 heures, ont dû fermer et cesser leur activité, perdant du jour au surlendemain jusqu’à 100% de leur chiffre d’affaires. Entre espoir et enthousiasme, craintes et questionnements, les commerçants s’apprêtent à accueillir à nouveau leurs clients et leurs salariés pour ceux qui en ont. Mais le Covid va imposer de nouveaux comportements, de nouvelles règles, de nouvelles pratiques… Et les commerçants sont confrontés à des questionnements multiples. Quelles sont les obligations du commerçant vis-à-vis de ses salariés ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Quelles sont les mesures à prendre pour protéger ses clients ? Quelles informations peut ou doit-il communiquer ? Conformément à sa vocation de facilitateur et à sa mission d’interlocuteur de premier niveau confiée au réseau des CCI par Bruno Lemaire, la creuse propose aux commerces un mémento compilant toutes les informations utiles pour préparer et réussir sa réouverture.

 

Retrouver ce document pratique et didactique ► en cliquant ICI

Une affiche à destination des commerçants ► télécharger l'affiche

Revenir